Comment bien utiliser les fiches "personnage" ?

Si vous avez jeté un œil aux conseils d'écriture donnés à droite et à gauche, vous avez très certainement vu passer de nombreux encouragements à créer des fiches personnage. Et vous avez tout aussi certainement vu des auteurs en rejeter totalement l'utilisation...

Alors, de quoi s'agit-il exactement ? Faut-il ou non faire des fiches personnage, et si oui, comment s'en servir efficacement ?


Sommaire :

A quoi sert une fiche personnage ?

Est-il obligatoire de faire des fiches personnage ?

Quoi mettre dans une fiche personnage ?

Quand et comment utiliser les fiches personnage ?

Modèle de fiche personnage



Photo montage montrant un livre ouvert et une personne en train de montrer sa carte de visite.

A quoi sert une fiche personnage ?

De manière générale, une fiche personnage est un document - papier ou numérique - dans lequel vous réunissez des informations sur un personnage.

En fonction du personnage concerné, elle na va pas forcément poursuivre tout à fait le même but.


Créer des personnages complexes et cohérents

Pour que le lecteur s'intéresse à ce qui arrive à vos personnages principaux, s'attache à eux et ressente des émotions en vous lisant, il est nécessaire de les caractériser de façon soignée. Un personnage cliché, en "deux dimensions", ne les touchera pas ; en revanche, si vous veillez à bien développer vos personnages pour en faire des êtres complexes, multi-facettes, alors votre lecteur finira par "oublier" qu'ils ne sont qu'une invention et les considèrera (toute proportion gardée) comme de vraies personnes.


Comment utiliser les fiches personnages pour atteindre ce résultat ?

Les fiches ont l'avantage de vous assurer que vous n'oubliez pas sans vous en rendre compte tout un pan de la caractérisation de votre personnage, en vous obligeant à réfléchir à tous ces éléments pour les remplir.

Elles vous permettent aussi, en réunissant toutes les informations au même endroit, de vérifier plus facilement que toutes sont bien compatibles et cohérentes les unes avec les autres, ou bien de discerner des liens que vous n'aviez pas remarqué et ainsi de pouvoir mieux les exploiter.


Cette utilité des fiches personnage est surtout valable pour les personnages centraux de votre histoire, qui ont un véritable impact sur l'intrigue : le ou les protagonistes, l'antagoniste, les personnages secondaires importants...


Petit exemple personnel :

Dans ma série de gaslight fantasy, Weymourne, j'avais un personnage qui me posait problème : Rayak. Ce personnage absolument essentiel et indispensable dans les deux premiers épisodes perdait toute utilité par la suite ; je ne savais pas quoi faire de lui - à part l'utiliser comme traducteur quand le besoin s'en faisait sentir. Un souci déjà présent dans les précédentes versions de cette histoire, sans que je réussisse à mettre le doigt sur ce qui clochait.

C'est en remplissant une fiche personnage que j'ai enfin compris le problème.

Le modèle de fiche que j'utilise distingue l'ASPIRATION profonde du personnage (son but dans la vie, ce qui l'anime) de son OBJECTIF dans l'histoire (lequel peut venir soit de circonstances extérieures auxquelles le personnage réagit, soit de ses tentatives pour atteindre son aspiration).

Dans ce cas précis, Rayak avait des objectifs très clairs et très forts pour les deux premiers épisodes : s'enfuir dans le premier, survivre dans le deuxième. Des objectifs dictés par les circonstances, à savoir sa capture puis son bannissement.

En revanche, j'ai réalisé qu'il n'avait aucune aspiration. Si bien que quand les circonstances devenaient moins hostiles, il n'avait plus rien qui l'animait, plus aucun objectif à se fixer.

Remplir cette fiche personnage m'a ainsi permis de mettre le doigt sur un gros manque dans la caractérisation de ce personnage et d'y remédier. Et c'est le lien qui ressortait, encore une fois grâce à la fiche, entre le passé de Rayak et la signification de son nom qui m'a permis de déterminer l'aspiration qui lui allait comme un gant.


Ne rien oublier et éviter les incohérences

Avez-vous déjà vu des personnages changer de couleurs d'yeux ou des tatouages se déplacer d'un bras sur l'autre au cours d'une histoire ? Ces incohérences sont souvent mineures, mais perturbantes si le lecteur les remarque. Et ils les remarquera probablement... Si, pour vous, ce sont des mois voire des années qui séparent la rédaction de ces deux scènes, pour votre lecteur, il ne se sera peut-être passé que quelques heures.


Comment les fiches personnage peuvent-elles vous éviter ces incohérences ?

En vous servant d'aide-mémoire.

Les fiches personnage peuvent vous aider à centraliser toutes les informations sur tous les personnages croisés à un moment ou à un autre dans l'histoire, histoire de ne pas avoir à relire tout votre manuscrit pour vérifier si oui ou non vous aviez déjà mentionné la couleur des yeux ou le second prénom de tel figurant.


Cet aspect des fiches personnage vous sera particulièrement utile pour les personnages de moindre importance. En effet, à moins de faire une grosse coupure dans la rédaction de votre manuscrit, il y a de fortes chances que vous n'ayez pas de difficultés à retenir tous les détails concernant votre protagoniste - mais ce figurant qu'il rencontre au premier chapitre et ne revoit pas avant le dénouement risque de poser davantage problème.


Personnellement, j'ai l'habitude de me constituer un index listant l'ensemble des personnages évoqués dans le récit, regroupés par catégories. Quand le récit mentionne des détails sur l'un ou l'autre de ces personnages, je lui crée une fiche dans laquelle je regroupe toutes les informations le concernant.


Photo d'un carnet dans lequel a été dressé un inventaire de personnages.
Exemple d'index de personnages ; ici, il s'agit de la liste des membres du personnel du domaine de Weymourne.


Est-il obligatoire de faire des fiches personnage ?

S'il y a bien une règle immuable dans l'écriture, c'est qu'il n'y a pas de règle immuable !


Chaque auteur est différent - et change au fil du temps. Chaque projet est différent.

Certains ne peuvent pas s'en passer ; souvent, mais pas toujours, ce sont ceux qui aiment tout planifier avant l'écriture. D'autres les détestent, ont l'impression qu'elles brident leur créativité en figeant les personnages. Certains vont peut-être en faire mais sont bien incapables de respecter ce qu'ils y ont écrit au cours de l'écriture - et s'en moquent. D'autres encore changent de façon de faire d'un projet à un autre.


Donc non ! Remplir des fiches personnage n'est pas obligatoire.

Faites ce qui convient le mieux pour vous et pour votre projet à l'instant t.


Je vous conseillerais quand même de faire au moins un essai avant de rejeter totalement leur utilisation : c'est en testant que vous pourrez le mieux déterminer si et/ou comment cet outil peut vous être utile.


Quoi mettre dans une fiche personnage ?

C'est décidé, vous voulez faire des fiches personnage... Mais qu'allez-vous mettre dedans ?

Pour dire les choses simplement : ce dont vous avez besoin.

Selon l'histoire, selon le personnage, vous n'aurez pas besoin des mêmes informations.

Inutile de vous creuser la tête à trouver la chanson préférée de votre protagoniste si elle n'est jamais mentionnée dans le récit. En revanche, si elle a un impact sur l'histoire - peut-être se reconnaît-il particulièrement dans les paroles et l'écoute-t-il à chaque fois qu'il se sent déprimé, ou peut-être l'intrigue tourne-t-elle autour d'un concours de chant auquel il veut présenter sa version de cette chanson, ou que sais-je encore - là, oui, il sera pertinent de prendre le temps d'y réfléchir.


Sans aller dans les détails, on peut néanmoins distinguer quelques grandes catégories sur lesquelles il est bien de se pencher...


La biologie/l'apparence

Vous pouvez lister ici des informations basiques sur votre personnage : espèce, genre, âge... C'est aussi le bon endroit pour réfléchir à son apparence physique, son style vestimentaire, sa démarche, d'éventuels signes particuliers, etc. Je vous suggère d'en profiter pour lister des adjectifs que vous pourrez utiliser lors des descriptions de ce personnage.


La personnalité/les goûts

Réfléchissez aux traits de caractère de votre personnage, ses défauts, ses qualités... Pensez aussi à lister ce qu'il aime ou déteste - que ce soient des activités, des personnes, des aliments, etc., en fonction de ce qui est pertinent pour votre histoire. Notez également son aspiration, ses peurs peut-être, ses talents...


L'environnement/le statut

Quelle est la place de votre personnage dans votre univers ? Quelle est sa nationalité, sa tribu ? Quelle langue parle-t-il ? Quel est son métier, sa fortune, son statut social ? Ce peut-être aussi le bon endroit pour réfléchir aux personnes qui l'entourent et aux relations qu'il entretient avec elles.


Le passé

Quelle est l'histoire de ce personnage ? Quels évènements ont marqué sa vie et fait de lui ce qu'il est aujourd'hui ? Comment son héritage (l'histoire de sa famille, etc.) l'affecte-t-il dans le présent ? Pensez également à mentionner les éventuelles anecdotes racontées lors du récit, pour vérifier leur cohérence entre elles et avec l'histoire globale de votre personnage.


L'évolution

Quelle est la situation de votre personnage au début de l'histoire ? Quel est son objectif ? Ses motivations ? (Des questions importantes pour tous les personnages secondaires !) Quels obstacles va-t-il rencontrer, comment va-t-il les surmonter ? Que doit-il apprendre ? Comment l'histoire va-t-elle l'affecter ? Quelle sera sa situation à la fin ?


Photo d'un carnet dans lequel a été faite une fiche personnage.
Première partie de la fiche du personnage principal de Weymourne... (Il y a deux autres double-pages à suivre ^^)

Quand et comment utiliser les fiches personnage ?

Il existe autant de façons d'exploiter - ou de ne pas exploiter - les fiches personnage qu'il y a d'auteurs. Voici quelques pistes...


Lors de la préparation

C'est bien souvent à ce moment-là que les fiches personnage sont évoquées dans la plupart des conseils pour les auteurs - et c'est là aussi que leur utilisation divise le plus...


Si vous êtes de ceux qui aiment planifier leur roman en amont de l'écriture, alors c'est probablement le bon moment pour vous pour créer les fiches de vos personnages centraux - protagoniste, antagoniste, personnage secondaires importants... Cela vous aidera à bien caractériser tout ce petit monde, à vérifier tout de suite la cohérence entre vos personnages, votre univers et votre intrigue, et ainsi à ne pas avancer dans le flou.

Si vous avez l'impression que remplir une fiche avant d'avoir laissé vos personnages prendre vie sur le papier bride votre créativité - ou ne sert à rien parce que de toute façon vous ne respectez pas ce qui est écrit dedans : ne vous forcez pas.

Aperçu de la couverture du livret A la rencontre de ses personnages.

Envie d'une solution intermédiaire ?


Si vous ressentez le besoin de construire vos personnages en amont de l'écriture, mais n'êtes pas inspirés par le format des fiches personnage, pourquoi ne pas essayer les prompts d'écriture ? Il s'agit d'écrire de courts textes plaçant vos personnages dans différentes situations, pas forcément prévues dans le récit.


Pour recevoir gratuitement mon livret "A la rencontre de ses personnages...", réunissant 12 suggestions d'écriture, abonnez-vous à La Plume dans le Cambouis.


Au cours de l'écriture

Si vous pensez avoir besoin des fiches personnage comme aide-mémoire, n'hésitez pas à les créer au fur et à mesure de l'apparition des différents personnages et à les compléter à chaque fois qu'une information méritant d'y figurer est mentionnée. D'expérience, je peux vous dire que c'est bien plus fastidieux à faire en cours de route...


Que vous ayez créé des fiches personnage lors de la préparation ou non, vous trouverez peut-être intéressant aussi de faire le point de temps à autre sur vos personnage au cours de l'écriture.

Personnellement, je crée généralement les fiches des personnages importants seulement après avoir écrit quelques chapitres ; j'ai le sentiment de commencer à les cerner, et remplir les fiches permet de formaliser un peu tout ça - et parfois, comme avec le cas de Rayak mentionné plus tôt, de percevoir assez rapidement les problèmes de caractérisation.

Puis, régulièrement au cours de l'écriture, je peux revenir sur ces fiches pour voir si ma perception du personnage a changé, s'il y a des choses à corriger ou à compléter, etc.


Lors des corrections

Vous avez fini votre roman ? Les fiches personnage peuvent encore vous servir !

N'hésitez pas à garder vos fiches personnage sous le coude lors de votre relecture (ou à les remplir à ce moment-là si vous ne l'avez pas fait plus tôt). Cela vous permettra de repérer plus facilement les incohérences.

Et si vous discernez un décalage entre la caractérisation prévue sur la fiche et ce que le personnage montre dans le récit, vous pourrez apporter des corrections - soit au récit, soit à la fiche...


Modèle de fiche personnage

Je vous propose ci-dessous un "modèle" - une liste des items que je suis susceptible d'utiliser dans mes fiches personnage en fonction des besoins. N'hésitez pas à vous en inspirer, et à piocher dans d'autres modèles les idées qui vous intéressent !

Avez-vous des idées d'items à rajouter à cette liste ?


Modèle de fiche personnage.

Version Word à télécharger :

Fiche personnage
.docx
Download DOCX • 15KB

J'espère que cette exploration des fiches personnages vous aura plu !

Dites-moi en commentaire comment vous voyez les fiches personnage : les utilisez-vous ? Pourquoi ?